L'Equipe de l'ASPMP

Présidente d'honneur :

 

Catherine PAULET

Psychiatre, SMPR de Marseille.

 

Président :

 

Michel DAVID

Psychiatre, MA de Coutances (Manche)

michel.david.aspmp@gmail.com                

 

 

Vice-président(e)s :

 

Marc FEDELE

Psychiatre, SMPR de Rennes

m.fedele@ch-guillaumeregnier.fr

 

Pascale GIRAVALLI

Psychiatre, SMPR de Marseille

pascale.giravalli@aphm.fr                                             

 

 

Secrétaire :

 

David SECHTER

Psychiatre, SMPR de Nantes

david.sechter@chu-nantes.fr

 

 

Secrétaires adjointes

 

Blandine BARUT

Psychiatre, MA de Luynes

blandine.barut@orange.fr

 

Marie BUR

Psychiatre, CH et centre pénitentiaire Le Havre

marie.bur@ch-havre.fr

 

Julie NOUCHI

Psychiatre, CHU Nancy et Centre pénitentiaire de Nancy-Maxéville

julie.nouchi@cpn-laxou.com

 

 

Trésorier :

 

Olivier GIRON

Psychiatre, SMPR de Nantes

olivier.giron@chu-nantes.fr

 

Trésorière adjointe : 

 

Emilie EDELMAN

Psychologue, MA de Luynes, Service de soins psychiatriques ambulatoires aux détenus (SPAD)

emiliedelman@hotmail.fr

 

 

 

 

Michel DAVID, président de l'ASPMP, est psychiatre-pédopsychiatre, praticien hospitalier à la Fondation Bon Sauveur de la Manche. Il intervient à la maison d’arrêt de Coutances après avoir été chef de service du SMPR de Baie-Mahault en Guadeloupe, et ancien expert judiciaire et médecin coordonnateur. Président de l’Association des Secteurs de Psychiatrie en Milieu Pénitentiaire (ASPMP), il est également administrateur de la Société de l’Information psychiatrique (SIP), et vice-président du Syndicat des Psychiatres des Hôpitaux (SPH, https://sphweb.fr/) Il est également président de la Fédération Française de Psychiatrie (FFP, https://fedepsychiatrie.fr/) pour la période 2019-2020, pouvant continuer à militer pour maintenir la psychiatrie en milieu pénitentaire dans l'ensemble de la psychiatrie. Il est également rédacteur en chef adjoint de l’Information Psychiatrique, auteur de nombreux articles, il a publié plusieurs ouvrages dont la Psychiatrie en milieu pénitentiaire (Nodules. P.U.F.), le Guide de l’aide psychologique de l’enfant, De la naissance à l’adolescence (Éd. Odile Jacob), L’expertise psychiatrique pénale et Soigner les méchants. Éthique du soin psychiatrique en milieu pénitentiaire aux Éditions (Éd. L’Harmattan). Contact : michel.david.aspmp@gmail.com.

La maison d’arrêt de Coutances a été édifiée entre 1821 et 1828, par ordonnance royale du 9 avril 1819. L’aile nord de la prison de Coutances a été totalement détruite lors des bombardements de juin 1944 réduisant d’un tiers sa capacité d’hébergement qui est actuellement officiellement de 48 places, mais qui oscille régulièrement entre 60 et 90 personnes détenues, réparties dans seulement 11 cellules dont les superficies ne correspondent pas aux normes de la circulaire n° A.P. 88G05 du 17 mars 1988. Il s’agit donc d’un hébergement collectif et non individuel. À partir de 72 personnes détenues, il faut rajouter des matelas au sol.

Photo (crédit MD). La maison d'arrêt de Coutances vue de la ruelle Monte à Regret au funeste sens.

Adresse postale : Maison d’arrêt, 3, rue de la Verjusière, B.P 702, 50207 Coutances cedex.

Centre pénitentiaire pour femmes de Rennes.

La porte d'entrée

 

Découvrez dans le document, pdf ci-dessous, le projet médical du SMPR de Rennes et d'autres photos

Pascale GIRAVALLI, vice-présidente de l'ASPMP et représentante de la coordination nationale des UHSA, est psychiatre des Hôpitaux exerçant en milieu pénitentiaire depuis 1994 dans le service médicopsychologique de Marseille (Assistance publique des Hôpitaux de Marseille).

Actuellement en charge de la coordination de l’UHSA de Marseille et de la coordination de l’enseignement de psychiatrie légale à la faculté de Médecine de Marseille, ainsi que de la formation et de la recherche pour le SMPR et l’UHSA.

David SECHTER, secrétaire de l'ASPMP, est psychiatre dans le SMPR du CHU de Nantes depuis 2010. Il intervient à la Maison d'Arrêt, en ambulatoire ainsi qu'auprès des patients pris en charge dans l'unité d'Hôpital de Jour dont il est le responsable. Il exerce également au sein de l'Etablissement pour Mineurs d'Orvault, en consultation.

Emilie EDELMAN, trésorière adjointe est psychologue clinicienne et intervient auprès des adultes et des adolescents dans le service de soins psychiatriques ambulatoires auprès des détenus du centre pénitentiaire d'Aix-Luynes dépendant du centre hospitalietr Montperrin.

Julie NOUCHI, secrétaire adjointe, est psychiatre, responsable des structures Santé Mentale Justice au sein du Pôle hospitalo-universitaire de psychiatrie d'adultes du Grand Nancy (Centre Psychothérapique de Nancy à Laxou) et exerce essentiellement sur l'Unité Sanitaire Psychiatrique (USP) Maxéville au Centre Pénitentiaire de Nancy-Maxéville. 

Administrateurs CA 2018-2021.pdf
Document Adobe Acrobat [85.6 KB]
Fresque de l'ancienne maison d'arrêt de Pointe-à-Pitre (détruite)
Maison d'arrêt de Coutances
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Association des secteurs de psychiatrie en milieu pénitentiaire