Annulation des 27e Journées nationales des Secteurs de Psychiatrie en Milieu Pénitentaire du fait de la pandémie.            

Editorial avril 2020

 

 

Dr Michel DAVID

Président de l’ASPMP

 

 

Maintenir un cap

 

 

Les 27e Journées des Secteurs de Psychiatrie en Milieu Pénitentaire n'auront pas lieu comme prévu. Certes, nous n’aurons pas le plaisir de nous retrouver le 6, 7 et 8 avril pour ces Journées qui devaient se tenir à la belle Cité de la Mer de Cherbourg et qui sont bien entendu annulées pour cause de pandémie avec même un pic survenant au moment de notre rendez-vous.

 

Évidemment, nous le regrettons tous. Mais si ces Journées sont annulées dans la forme prévue, elles pourront exister sous une autre forme. Le coronavirus ne les aura pas tuées, mais sera l’occasion de les faire vivre autrement. Ces Journées ne seront pas reportées et les suivantes seront les 28e Journées avec un autre thème, et d’autres équipes.

 

Ces Journées étaient organisées pour la première fois, non pas par une équipe de Service médico-psychologique régional (SMPR), mais par des équipes de secteur de psychiatrie générale de la Fondation Bon Sauveur de la Manche desservant les maisons d’arrêt de Coutances et de Cherbourg.

 

Mais les comités d'organsiation et scientifique tiennent à faire vivre ces journées, auiss nous proposons aux intervenantes et intervenants pressenti(e)s d’y contribuer en écrivant un texte en relation avec leur intervention, mais pouvant inclure des réflexions sur le moment présent qui ne peut qu’alimenter la thématique des Journées qui s’ouvraient notamment sur la question d’une éthique de la privation de liberté. Privation de liberté d’aller et venir qui nous concerne tous actuellement. Nous avons également l’intention d’ouvrir cet échange aux congressistes qui souhaiteraient livrer leurs réflexions, ainsi que tout professionnel ou usager concerné.

 

À l’issue de ce travail collectif, nous colligerons les interventions pour en faire un document PDF, voire éventuellement plus, afin que soit gardée une trace de ces 27e Journées. Les contributions peuvent prendre la forme d’une page A4 à un texte plus important (à communiquer en format Word, 12 pouces à michel.david.aspmp@gmail.com) avec comme date limite d’envoi le 30 juin, en espérant que le confinement, la surcharge des services de réanimation et la souffrance des personnes les plus lourdement affectées auront alors pris fin. N’hésitez pas à me joindre pour toute demande de renseignement complémentaire.

 

Je vous remercie les intervenantes et intervenants d’avoir répondu à notre invitation à ce congrès. Je remercie aussi infiniment les équipes psychiatriques exerçant sur les maisons d’arrêt de Cherbourg et de Coutances, ainsi que la direction et l’administration de la Fondation Bon Sauveur de la Manche qui se sont investies sans réserve pour organiser ces Journées.

 

Evidemment, la vie professionnelle continue et elle est particulièrement délicate en prison. Vous trouverez ci-dessous des recommandations du ministère de la Santé relatives au Coronavirus en détention qui date du 03/03/2020 et qui seront probablement bientôt réactualisées.

 

Egalement, juste avant le confinement a été organisée une réunion au ministère de la Santé sur un état des lieux des SMPR dans le cadre du comité de pilotage de la psychiatrie coprésidée par le professeur Pierre Thomas. Initialement prévue présentiellement, cette journée s'est déroulée en partie en téléconférence afin d'éviter un regroupement de personnes. Un questionnaire doit être envoyé aux SMPR.

 

N'hésitez pas à faire remonter à l'ASPMP toutes remarques sur ce que vous vivez actuellement dans votre exercice professionnel en prison.

 

Enfin, l'assemblée générale annuelle de l'ASPMP qui devait se tenir lundi 6 avril juste avant l'ouverture des journées a été bien entendu annulée et elle devrait se tenir probablement à Paris à la fin de l'année.

 

Bon courage à tous et prenez bien soi de vous, de vos proches et de vos patients bien évidemment.

 

 

 

Mesures de prévention Coronavirus en détention
05032020Covid19 Mesures DétentionVersion[...]
Document Adobe Acrobat [164.6 KB]
lettre de mission Dr Michel DAVID.pdf
Document Adobe Acrobat [112.4 KB]

L'adhésion à l'ASPMP permet de contribuer au fonctionnement et à l'indépendance de notre association.

 

Nouveau : possibilité d'adhésion en ligne en cliquant sur le lien ci-dessous

Propulsé par HelloAsso

Ou adhésion avec le formulaire à imprimer et paiement par chèque

Adhésion-Cotisation 2020.docx
Document Microsoft Word [715.5 KB]
Fresque de l'ancienne maison d'arrêt de Pointe-à-Pitre (détruite)
Maison d'arrêt de Coutances
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Association des secteurs de psychiatrie en milieu pénitentiaire